Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ENTRE LES JAS
  • ENTRE LES JAS
  • : Selon mes balades, des photos de paysages, de nature, de villages, des petites et grandes histoires de la Provence...
  • Contact

Livre édité

Le journal de captivité rédigé par mon père au STALAG IIIA

http://www.thebookedition.com/fr/stalag-iiia-journal-de-captivite-p-19537.html?search_query=stalag&results=1

 

 

 

 

Recherche

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 18:30

 

Après 11 ans d'attente, Correns va célébrer son Grand Pardon les 2 et 3 mai. Cette fête religieuse remonte au XIe siècle !

 

Cette histoire est étroitement liée à celle du Prieuré du village qui dépendait de l’Abbaye de Montmajour (près d’Arles).

L’Abbé Archinric en est l’initiateur. Voulant attirer la dévotion sur ce prieuré, il obtint une indulgence auprès du pape Sergius IV en 1010 « quiconque assisterait aux offices de cette fête religieuse, obtiendrait pardon et rémission de ses pêchés ».

En 1734, l’église du Prieuré s’effondra. Le nouvel édifice fut construit au centre du village et bénit le 6 août 1742. A cette occasion, le Pape Clément XII y transféra cette indulgence. 

 

bulle-Pardon.jpg

 

Bulle du Pardon

 

Par la suite, cette indulgence fut fixée le jour de la Sainte Croix, le 3 mai, lorsque celui-ci tombe un vendredi.

 

D’où à l’église,  la présence de cette troisième  porte, nommée « Porte du Pardon » que l’on n’ouvre qu’à cette occasion.

 

cle-Pardon.jpg

 

La clé qui mène au pardon...

 

En 1613, il y eut plus de 50 000 pèlerins. La peur d’aller en enfer ?

 

Sous le calendrier julien cette date était régulière, tous les 7 ans. Avec le passage au calendrier  grégorien, la date de ce Pardon devint irrégulière : tous les 5, 6 ou 11 ans. Et cette année, il s’agit du Grand Pardon puisque le dernier remonte à 11 ans.

 

Alors, pour ceux et celles qui veulent se faire pardonner ses pêchés, il leur faut passer sous cette fameuse porte...


Partager cet article

Repost 0
Published by Galinette - dans CORRENS
commenter cet article

commentaires