Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ENTRE LES JAS
  • ENTRE LES JAS
  • : Selon mes balades, des photos de paysages, de nature, de villages, des petites et grandes histoires de la Provence...
  • Contact

Livre édité

Le journal de captivité rédigé par mon père au STALAG IIIA

http://www.thebookedition.com/fr/stalag-iiia-journal-de-captivite-p-19537.html?search_query=stalag&results=1

 

 

 

 

Recherche

10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 19:46

Vendredi dernier, les Jeunes Agriculteurs du Var ont manifesté au péage du Muy contre cette directive européenne qui permettrait de commercialiser du rosé qui n'en est pas puisque fabriqué à partir de vins blanc et rouge mélangés.

Auprès des automobilistes, ces viticulteurs ont fait circulé
la pétition, distribué des verres de vin rosé (du vrai !) et des autocollants, afin de sensibiliser tout un chacun sur ce projet et sur les risques économiques encourus pour tout ce secteur professionnel.

Une enquête d'opinion donne 14 % de gens favorables à l'achat de rosé coupé; soit 86 % qui n'en achèterait pas...
Si cette directive est effective, reste à voir si réellement ce faux rosé sera boudé par les acheteurs..., vu son prix et la lecture fastidieuse des étiquettes pour faire son choix...

19 juin 2009: date à laquelle l'Union Européenne statuera sur cette directive...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dany 11/05/2009 19:18

Heureusement que je ne bois pas ni vin ni autre... bises

Fardoise 11/05/2009 09:28

Il faut espérer que les candidats s'engageront à ce sujet. Le vin rosé est trop souvent déprécié, mais il servira de test pour la suite. Lorsqu'on sait ce qu'est un "bon" rosé, et il n'en manque pas, on ne peut qu'avoir envie de le défendre.

andre+bouchaud 11/05/2009 06:31

C'est génial et vive notre bon et vrai rosé de Provence bissssssssous Amitiés André

jupiter 11/05/2009 01:29

c'est une vrai catastrophe et une honte
j'ai malheureusement peur que ce faux rosé soit bel et bien vendu

misère d'Europe
le fric avant tout encore

bizz