Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ENTRE LES JAS
  • ENTRE LES JAS
  • : Selon mes balades, des photos de paysages, de nature, de villages, des petites et grandes histoires de la Provence...
  • Contact

Livre édité

Le journal de captivité rédigé par mon père au STALAG IIIA

http://www.thebookedition.com/fr/stalag-iiia-journal-de-captivite-p-19537.html?search_query=stalag&results=1

 

 

 

 

Recherche

28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 17:18

En Provence (sauf sur la Côte d'Azur), les oliviers ne sont pas très gros et semblent être en bouquet, comme sur cette photo :


recepage-olivier.jpg




Cela est dû au gel de 1956. Les oliviers ayant souffert de cet hiver glacial et gelés, ils en sont morts.
Il a fallu les receper, c'est-à-dire couper les troncs, puis les faire à nouveau croître à partir de leurs rejets.
Ce qui donne plus de 50 après ces formes pour un même arbre initial...

Partager cet article

Repost 0
Published by Galinette - dans nature
commenter cet article

commentaires

Nadine de Trans en Provence 07/04/2010 00:23


Il y en a beaucoup comme cela sur notre propriété. Plus de 200 pieds, tous plus ou moins recépés après l'hiver 56. Merci d'en parler.
Bises,
Nadine


septsup 30/03/2010 16:50


Bonjour "ma petite poule" traduction de gâlinette non ?? une payse peut être ? contente que tu sois passée me voir la région paca il n y a que ça de vrai... sauf qu aujourd hui le temps est plutôt
celui de Paris.. mais j ai vu ton blog ça fait du bien bisous


eva48 29/03/2010 22:29


troncs noueux!!
visage provençal


Maedes 28/03/2010 18:48


Bien sûr, il aurait fallu en replanter des nouveaux....
Mais moi je les aime bien comme ça.....Bizzzzzzzzzzz argentines!


jupiter 28/03/2010 18:26


cela donne aussi des oliviers difficiles à tailler, dommage qu'à l'époque les moyens pour les arracher étaient manuels, il aurait fallu des plantations neuves et enlever ces mauvaises souches
il seraient beaucoup plus gros maintenant
mais c'était comme ça, dur hiver, j'étais petit en 56
jupi