Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ENTRE LES JAS
  • ENTRE LES JAS
  • : Selon mes balades, des photos de paysages, de nature, de villages, des petites et grandes histoires de la Provence...
  • Contact

Livre édité

Le journal de captivité rédigé par mon père au STALAG IIIA

http://www.thebookedition.com/fr/stalag-iiia-journal-de-captivite-p-19537.html?search_query=stalag&results=1

 

 

 

 

Recherche

15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 16:58

Un petit retour en arrière...

 

La Place du village en 1930, avec mon père assis au pied du gros ormeau...

 

La-Place-1930.jpg

 

Depuis, peu de choses ont changé: les ormeaux sont morts, remplacés par des platanes; les façades des maisons ont été rénovées; le sol goudronné, et il y a beaucoup plus de voitures !!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Galinette - dans CORRENS
commenter cet article

commentaires

Jacques 22/11/2010 14:02


Hé, je trouve ça super, sur mon blog, j'en mets aussi sur le village, c'est vraiment super je trouve.
Merci du partage, ça me fait vraiment plaisir.

Bon après midi


jupiter 16/11/2010 04:41


non, mais tu as connu le merveilleux cours de Coti, vois ce qu'il en on fait, je pleure mon village


Galinette 16/11/2010 08:46



ah ça c'est sûr ! Le Cours a perdu de son cachet. La seule chose positive c'est qu'il soit devenu piéton...


Remarque à Correns on n'est pas en reste. Dans les années 60, le Maire de l'époque a fait détruire toutes les vieilles maisons, les petites ruelles autour du château du XVe, XVIe siècle.



jupiter 15/11/2010 22:08


encore Correns reste Correns, mais bon, viens faire un tour à Coti, le village est foutu de chez foutu
jupi


Galinette 15/11/2010 22:10



Qu'est ce qui t'arrive ce soir ? Tu es bien pessimiste ??



Maedes 15/11/2010 18:33


C'était chouette sans les voitures!!!!!!!!!!!!!!!


Kiki 15/11/2010 17:53


Rien n'a vraiment changé mais la place semble immense par rapport à celle d'aujourd'hui complètement encombrée de voitures, de terrasses de bar.
Bonne semaine Galinette